mercredi 4 mars 2015

François BON : la fabrique de l'homme



L'invité : François BON
Préhistorien
De la chance, l’archéologue François Bon dit en avoir eu beaucoup. La chance d’être mordu d’archéologie très jeune, la chance que ses parents lui aient trouvé un chantier de fouilles à l’âge de 14 ans, la chance d’avoir reçu un très bon enseignement à l’université, la chance aussi, d’avoir fini sa thèse alors qu’il y avait un peu plus de postes d’enseignant-chercheur disponibles. Et la chance enfin, ou plutôt la surprise, de recevoir, à 37 ans, la médaille de bronze du CNRS alors qu’il ne fait pas partie de l’organisme.

Ses travaux sur l’histoire de sa discipline, notamment à partir des archives personnelles des préhistoriens, lui permettent de traquer les écueils des présupposés idéologiques qui ont pu orienter les résultats passés dans ce domaine. Une démarche épistémologique que l’archéologue applique à ses recherches en lien avec l’ethnologie et l’histoire, pour lesquelles il travaille fréquemment avec son ami François-Xavier Fauvelle, également lauréat de la médaille de bronze 2 007. En Afrique australe, il met ainsi en balance les traces archéologiques laissées par un peuple nomade et les descriptions « historiques » des colons.

L'artiste : Thierry GOMAR

Artiste novateur, percussionniste, improvisateur, compositeur, son talent est salué par de très grands artistes dans le monde: Peter Eötvös, François Rossé, Benoît Delbecq, Bruno Mantovani, Lukas Ligeti, Peter Eötvös, Antoine Hervé, Dave Samuels. 
Concerts à New York, San Francisco, New Delhi, Mexicali, Philharmonie de Berlin, Festival de Salzbourg, Paris salle Gaveau, la Cité de la musique, Bruxelles, Barcelone (Liceu), Madrid, Rome, Köln, Francfort, Utrecht, Amsterdam... Ses nombreux enregistrements, 60 CD en musique médiévale, renaissance, baroque, musique contemporaine, jazz, musiques traditionnelles, sont régulièrement salués par la critique internationale et les magazines spécialisés:  Enregistrement de l'année par le quotidien "Le Monde", 5 “Diapason d'Or”, 2 “Choc musique”.
En 2009 et 2010 il est invité à se produire en solo à New York dans le club "The Stone" de John Zorn, puis aux côtés de Lukas Ligeti, Aya Nishina, Paolo Angeli... à collaborer avec le collectif d'artistes "Red Light New Music", Manhattan School of music, à se produire à l'université de Stanford en Californie et au Canada.